CEVIPOL

Publications > Livres publiés


Nouveau Traité d’études européennes, coordonné par Frédéric Mérand et Olivier Costa dans la collection dirigée par Jean-Michel De Waele et Yves Deloye.

Le Traité comporte 18 chapitres d'experts, dont deux chapitres dédiés aux grands enjeux auxquels l'Union européenne fait face rédigés par Nathalie Brack et François Foret :

Chapitre 16. Euroscepticisme (Nathalie Brack)
Chapitre 17. La légitimation de l’Union (François Foret)

Une synthèse des grandes questions de gouvernance en Europe, qui présente notamment les processus décisionnels et les enjeux de pouvoirs entre les acteurs de l'Union européenne.

The book provides an in-depth analysis of Eurosceptics’ strategies in the European Parliament. It explores the paradoxical situation of Eurosceptic MEPs: particularly successful during EP elections, how then, once elected, do they operate in a political system they oppose? This book analyses how Eurosceptic MEPs conceive and carry out their mandate within the institution.

Depuis l’avènement de l’État moderne au 17e siècle, l’État a connu de nombreuses évolutions. De l’idée d’État-nation en passant par celle d’État-providence, le concept s’est imposé dans nos sociétés contemporaines. Toutefois, son affirmation en tant que forme d’organisation du pouvoir politique s’accompagne également de questionnements croissants. L’État a-t-il la capacité de répondre aux enjeux nationaux et internationaux actuels ? Soumis à un grand nombre de contraintes tant internes qu’externes, dispose-t-il encore d’une marge de manœuvre ? Est-il en voie de transformation, voire de disparition ?

D’aucuns évoquaient déjà la crise de l’intégration européenne au milieu des années 1960. Les experts et les responsables ont souvent noirci le tableau et le mot a été galvaudé. Il fait désormais pleinement sens : après un processus de réforme des traités long et difficile dans les années 2000, puis une crise économique et financière qui a failli avoir raison de la zone euro, l’Union européenne est confrontée aujourd’hui à une vague d’euroscepticisme sans précédent, au retrait du Royaume-Uni et aux dérives « illibérales » de plusieurs Etats membres. Dans ce contexte, la célébration en mars 2017 des soixante ans de la signature des traités de Rome a eu un goût amer. Personne n’ose plus nier la gravité de la situation et mettre en doute la nécessité de procéder à des réformes.
 

Un nouveau chapitre d'Emilie Van Haute en collaboration avec Nicolas Sauger, « Partis politiques et systèmes partisans ».

Since the advent of the 1992 Maastricht Treaty, a key turning point in terms of the crystallisation of opposition towards the European Union (EU), Euroscepticism has become a transnational phenomenon. The term ‘Euroscepticism’ has become common political language in all EU member states and, with the advent of the Eurozone, refugee and security crises have become increasingly ‘embedded’ within European nation states.

When, why, and how are democratic institutions reformed? This is the broad question guiding this research, rooted in a context of crises of representative democracy. Core democratic rules can be understood as the formal political rules regulating the direct relationship between elites within the political system, parties, and citizens. They are therefore the cornerstone of the functioning of any political system. This book deals with the context, the motives, and the mechanisms explaining the incidence of institutional engineering in consolidated European democracies between 1990 and 2015. It is centred on the choice of political elites to use - or not to use - institutional engineering as a response to the challenges they face.

Book Chapter by Ramona Coman :  "The Resilience, Efficiency and Legitimacy of the EU’s Modes of Governance" in the volume "The crisis of the European Union" edited by Andreas Grimmel.

This book addresses the major challenges confronting the EU, analyses the consequences for the integration project, and develops fresh perspectives on the EU’s future prospects for coping with the most debated, current and upcoming issues, such as the rise of Euroscepticism or the contested idea of an ‘ever-closer union’. Renowned experts in European Studies from the fields of political science, law, economics and sociology provide an interdisciplinary perspective on the different dimensions of the EU’s crisis-laden situation and question whether the EU’s existing problem-solving mechanisms and methods are sufficient to address the imminent tasks.

Nouvel ouvrage dirigé par Min Reuchamps, Emilie van Haute, Jérémy Dodeigne, Audrey Vandeleene, Benjamin Biard et Jean Faniel.

Cet ouvrage marque le 20 ème anniversaire de l'Association belge francophone de science politique. Il offre un regard rétrospectif et prospectif sur la science politique en Belgique francophone et ses contributions en matière d'enseignement, de recherche, et de service à la société.

On y retrouve des contributions de multiples chercheur.e.s du Département et de l'ULB: Amandine Crespy, Ludivine Damay, Eric Fabri, Corinne Gobin, Bérengère Marques-Pereira, David Paternotte, Jean-Benoit Pilet, Andrea Rea, Marie-Catherine Wavreille

Pages

Subscribe to Publications Récentes